Qui suis-je ?

Passionnée par les domaines de la santé et du bien-être, j'ai continué à me former après 16 ans de pratique en tant que masseur-kinésithérapeute, afin de faire évoluer ma pratique et ma compréhension du "fonctionnement de l'humain" dans sa globalité.

J'aime la transmission qui perpétue un héritage familial ou traditionnel telles que la médecine chinoise, la méthode Moneyron, et les formations sur "le terrain" aux massages du corps, en Asie : à Bali en 2016 et en Thaïlande en 2018 (d'où le nom de mon site), et dernièrement aux massages Polynésiens par une formidable formatrice passionnée par cette culture.

 

Mes expériences professionnelles et personnelles m'ont permises de comprendre et de constater que nos états émotionnels, psychologiques et spirituels influençaient notre corps physique et  que "nous ne sommes pas qu'un corps physique"...Tout est lié. D'où l'intérêt, à mon sens, de s'ouvrir à un travail holistique afin de traiter la racine des maux et non leurs symptômes ou conséquences uniquement.

 

Les massages ont été des supports précieux tout au long de mon parcours personnel qui m'ont aidé à me recentrer en période de troubles, à retrouver de l'apaisement, de la paix, de la sérénité, du silence intérieur, du confort physique, un mieux-être général, de la vitalité , de me reconnecter à mes ressources intérieures.

  

Quand je reçois un massage, j'aime sentir que mon corps est "travaillé", un peu comme si j'étais de la terre-glaise entre les mains d'un artiste-sculpteur qui insuffle du mouvement, de la vie , et qui m'aide à remettre les compteurs à 0.

C'est comme si nous entamions une danse, un dialogue ,la personne massée en se laissant guider, en se relaxant, et se reconnectant pendant cet espace temps à la conscience d'elle-même et à la densité de son corps physique.

Et le masseur en étant bien ancré dans la terre, insufflant un mouvement au rythme des vagues, de la respiration de la terre, et la tête dans les étoiles, tous deux reliés masseur et massé par cet échange de cœur à cœur qui s'instaure au-delà du touché.

 

Et c'est ce que j'aime tant transmettre et donner quand je masse à mon tour…