La Méthode J. Moneyron

ORIGINE

Cette méthode est une technique de "reboutage" (utiliser à l'origine par une bonne sœur Auvergnate, l'ayant ensuite transmise à Jean Moneyron (1923-1994)).

Ce pharmacien-kinésithérapeute s'est intéressé dès sa jeunesse, à "l'équilibre du corps qui souffre" et développa à force de pratique et d'observation de ses expériences une méthode manuelle de soin originale par sa "douceur".

TECHNIQUE

La Méthode J. Moneyron permet la normalisation du tissu conjonctif* par vibration des tendons (traitement des zones d'insertions tendineuses ou "points réflexes" répartis sur l'ensemble du corps) ce qui a pour effet un relâchement musculaire, ligamentaire et cutané.

 

*Le tissu conjonctif, encore appelé fascia, concerne les fonctions de soutien, de protection, de nutrition, de liaison, de réparation des tissus, de mouvements, immunitaires, de croissance, de stockage.

Véritable "tissu vivant", il se situe au plus profond de l'organisme, mais aussi en superficie : de la tête aux pieds sans jamais s'interrompre ! Il enveloppe les os, les muscles, les organes et les nerfs et est parcouru par de nombreux nerfs et vaisseaux sanguins.

PRATIQUE

Cette technique se pratique en position debout ou assise, position habituelle quotidienne du corps. Ce qui permet une diffusion réflexe de l'information.

La personne traitée reste habillée.

L'action mécanique par vibration des différents points réflexes traités provoque une réaction de détente et la normalisation du tissu conjonctif*.

BIENFAITS

La méthode Moneyron s'adresse à tous, de l'enfant à la personne âgée.

Elle permet à l'organisme de s'auto-guérir par la libération des tensions gênant le fonctionnement normal du corps humain.

 

Cette technique permet d'accompagner les patients en souffrance ; de traiter toute sorte de douleurs, qu'elles soient aiguës ou chroniques : contractures, lumbago, torticolis, sciatique, entorses, migraines, douleurs articulaires (arthrose, rhumatisme). Il est intéressant d'utiliser cette technique suite à des chutes/chocs.

Après une séance

Il est possible d'éprouver de la fatigue et des courbatures pendant 12 à 48 h (période variable en fonction de chacun), conséquences de la ré-harmonisation que le corps effectue suite au traitement. 

 

Cette réorganisation tissulaire et posturale continue pendant encore trois semaines, temps nécessaire pour que le corps intègre ce nouvel équilibre.

 

Parfois, un seul rendez-vous est nécessaire, mais je recommande de refaire un point ensemble si des douleurs persistaient. Faites confiance à votre corps, il est votre meilleur guide !