LE MASSAGE CIRCULATOIRE

La vie sédentaire, la station debout ou assise prolongée , le piétinement, le temps chaud et humide sont autant de facteurs qui ralentissent la circulation veineuse profonde et favorisent la dilatation des vaisseaux capillaires de surface, l'apparition d’œdèmes des jambes et chevilles et de varices.

 

A l'origine de l'insuffisance veino-lymphatique : une dilatation des veines dont les parois ont perdu une partie de leur tonicité.

Les vaisseaux sanguins et lymphatiques sont fragilisés et engorgés.

 

L'entretien grâce au massage circulatoire est un excellent adjuvant pour prévenir les troubles d'une mauvaise circulation.

 

BIENFAITS

- Amélioration de circulation veineuse et lymphatique

- Soulagement des jambes lourdes, douloureuses et gonflées le soir

- Traitement des lymphœdèmes (post-traumatiques ou chirurgicaux)

-  Permet de moins souffrir de l'insuffisance veino-lymphatique pendant la chaleur estivale 

 

TECHNIQUE

Pour réaliser ce massage circulatoire, j'ai sélectionné les techniques les plus efficaces des différentes formations que j'ai pu recevoir en massage et drainage lymphatique.

Je termine ce soin par une application de crème circulatoire tonifiante aux huiles essentielles.

FRÉQUENCE

Pour ces soins, je recommande en général (ce protocole peux-être adapté en fonction de vos symptômes et souhaits) de faire au moins une série de 5 massages, à un rythme d'un à trois massages la première semaine et les deux derniers échelonnés sur la deuxième semaine.

Ensuite, en fonction des résultats obtenus et de vos objectifs, un entretien d'une séance par semaine aidera à entretenir la "relance" de la circulation effectuée les 15 premiers jours.


Conseils :

Malheureusement, ce seul massage, sans modification de certaines habitudes de vie néfastes pour la santé ne suffira pas ! 

 

En complément de ce massage : MARCHEZ !

 

Si vous travaillez assis(e), remettez-vous en mouvement le plus souvent possible (l'idéal étant de se remettre en mouvement au moins 1 fois par heure). Trouvez-vous des "missions" pour bouger ( par exemple, vous garer loin de l'entrée de votre lieux de travail ou d'un magasin afin de marcher le plus possible avant de piétiner ou de rester assis/e, enfin peut importe, trouvez votre "truc" pour vous aider !)

 

 En effet, au niveau des membres inférieurs, ce qui mobilise le sang veineux vers le cœur et contre l'effet de pesanteur, c'est la pompe musculaire !

 

A chaque pas que l'on fait, les contractions musculaires font monter le sang veineux vers le cœur.

À savoir que moins de 10 pas réalisés équivalent à de l'immobilisme...

 

L'idéal (comme pour tout dans la vie), étant la RÉGULARITÉ ! Mieux vaut marcher ne serai-ce que 5 à 10 mn par jour, qu'une cession de 1h seulement une fois par semaine.

 

Alors Bougez, et votre corps vous dira :Merci !

LES CONTRE-INDICATIONS

Il n’est pas recommandé de se faire masser en cas de :

 

  • Fièvre, Infection
  • Problème cardiaque (Arythmie)
  • Troubles circulatoires aiguës (phlébite, thrombose)
  • Inflammations aiguës (sciatique, lumbago …)
  • Pathologies lourdes en cours de traitement (cancer)
  • Affections dermatologiques (plaie non cicatrisée)
  • Période menstruelle

 

Un massage n'est pas un acte anodin,  en cas de doute,

demandez conseil à votre médecin.